Rencontre avec Guillaume Estève, du « Labo » à Uzès

Interview de Guillaume Estève, reporter et portraitiste.

Je suis ingénieur de formation et ai exercé plusieurs années à Paris dans différents cabinets de conseil. La photo me suit au quotidien depuis plus de 20 ans.

Au début sous forme de loisir, rapidement comme passion. Puis j’ai secondé d’autres photographes sur des mariages et mon style et mes photos ont eu du succès, alors que je prenais de plus en plus de plaisir à être reporter. C’est à mon propre mariage que j’ai fait LA rencontre qui a changé ma vie professionnelle : celle de mon photographe de mariage, grand reporter international. J’ai eu comme un déclic : « on peut vivre de la photo, et je peux faire de ma passion mon métier ! » Cette envie d’entreprendre coïncidait avec notre déménagement, avec ma femme, dans le Sud de la France, à Uzès : c’était l’opportunité à ne pas manquer. Photographe professionnel depuis 8 ans, je me suis formé auprès de grands noms de la photographie française et internationale et cela fait aujourd’hui 3 ans et demi que j’ai ouvert mon studio « Le Labo », qui surplombe la Place aux Herbes. Reporter et portraitiste, un lieu pour recevoir, exposer et photographier, dans le poumon de cette merveilleuse ville qu’est Uzès.

Quelles sont les prestations que vous proposez à vos clients ? Quels types de clients recherchez-vous ?

En premier lieu tourné vers les particuliers, du mariage à la grossesse puis à la photo de famille, je me fais le témoin clé des instants de vie si précieux de mes clients, en extérieur ou à domicile.
Au studio, c’est la création de véritables tableaux qui m’anime : des images exceptionnelles pour mes clients, telles qu’ils n’en auraient pas ailleurs. Mais ce que je recherche avant tout, c’est capter les émotions sur le vif afin de réaliser des images qui ressemblent à mes clients.
La volonté que ceux-ci se reconnaissent dans leurs photos et se constituent un patrimoine de belles images à conserver et à transmettre.
Depuis le début de mon activité de photographe, je me suis diversifié auprès des professionnels entrepreneurs et grands comptes, partout en France et jusqu’à l’Assemblée Nationale, me constituant un solide réseau auprès des professionnels. Du reportage industriel au portrait de dirigeants et salariés, en passant par l’immobilier et le reportage évènementiel, mon but est de faire en sorte que le Labo soit un partenaire de choix pour tous les professionnels, quels que soient leurs besoins.

Pourquoi les clients choisissent Le Labo d'Uzès ? Quelle est votre valeur ajoutée ?

Ma passion pour la photo est omniprésente et chaque rencontre est singulière à mes yeux. J’aime prendre le temps d’échanger avec mes clients, comprendre leur démarche. C’est nécessaire à mes yeux car chaque séance a un message différent à faire passer, que ce soit auprès des particuliers ou des professionnels. Mon savoir-faire et mon écoute constituent probablement deux atouts qui attirent mes clients vers le Labo, en plus de l’expérience globale que je tâche de leur offrir au travers de mes services.

Pourquoi avez-vous adhéré aux Entrepreneurs de l'Uzège Pont du Gard ? Qu'est-ce que vous a déjà apporté cette adhésion ?

Mon idée initiale en rejoignant Les Entrepreneurs de l’Uzège Pont du Gard était de renforcer mon réseau auprès des professionnels localement. Cela fait environ un an que j’y ai adhéré mais n’ai malheureusement pas pu assister à beaucoup de rencontres. Celles auxquelles j’ai participé m’ont montré un dynamisme et une cohésion qui m’ont séduit, m’ont donné l’envie de m’investir davantage dans les rencontres à venir. Donc à très bientôt j’espère !

Partager cette interview c'est accentuer la visibilité de chacun d'entre nous ! Merci.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
Linkedin
Partager sur email
Email